Blanquette de veau: préparation traditionnelle et sa version légère

Blanquette de veau traditionnelle

Proportions données pour 1 personne

 

  • 200 g  d'épaule de veau
  • ½ carottes
  • 50 g de champignons de paris frais

Pour parfumer le bouillon :

  • 1 bouquet garni
  • ¼ oignon doux
  • 1 bouillon cub

Pour la sauce :

  • prélever 100 ml de bouillon
  • 8 g de beurre
  • 8 g de farine
  • 8 g de crème fraiche 30%
  • ½ jaune d’œuf

Couvrez votre veau d’eau froide.

Faites blanchir votre veau en écumant de temps en temps.

Rajoutez les carottes et les éléments pour parfumer le bouillon.

Laissez cuire 20 minutes à l’autocuiseur.

Préparez un roux avec les ingrédients de la sauce : faites fondre le beurre, incorporez la farine et rajoutez la crème fraiche. Mélangez à feu doux jusqu’à épaississement.

Quand le veau est cuit, réservez-le et mélangez progressivement le jus du bouillon dans la sauce jusqu’à ce que la texture soit semi-épaisse.

Rajoutez les jaunes d’œufs et enfin la viande. Laissez-la se napper quelques minutes à feu doux.

Précaution particulière : Ne pas faire bouillir la sauce après avoir rajouté le jaune d’œuf.

 

 

 

 

Blanquette de veau allégée

Proportions données pour 1 personne

 

 

La recette est identique point par point sauf que toute la partie «  pour la sauce » est considérablement allégée.

 

  • 200 g  d'épaule de veau
  • ½ carottes
  • 50 g de champignons de paris frais

Pour parfumer le bouillon :

  • 1 bouquet garni
  • ¼ oignon doux
  • 1 bouillon cub

Pour la sauce

  • Sauceline en général  1 c à soupe/pers mais évaluer la consistance pour le dosage.

Couvrez votre veau d’eau froide.

Faites blanchir votre veau en écumant de temps en temps.

Rajoutez les carottes et les éléments pour parfumer le bouillon.

Laissez cuire 20 minutes à l’autocuiseur.

Quand le veau est cuit réservez-le et débarrassez vous d’un peu de bouillon, il ne doit rester que ce qui est nécessaire pour la sauce.

Rajoutez la sauceline dans le bouillon en cours d’ebulition et remuez pendant une minute.

Remettre votre viande et laissez-là se napper.

 

 

site de l'auteur du blog: http://www.maconsultationdietetique.fr



26/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres