Retrouvez un ventre plat.

89021367419660.jpg

 

Béatrice BENAVENT MARCO

Diététicienne-Nutritionniste D.E

 

 www.maconsultationdietetique.fr        

  

 

Les diverses raisons qui nous amènent à avoir du ventre: 

  • Le problème peut être causé par des ballonnements liés à une alimentation riche en fibres irritantes et aliments fermentescibles. Il faut alors adopter une alimentation dite d’épargne intestinale.
  • Le manque de tonus des muscles abdominaux. Le but est de remuscler cette zone par des exercices adaptés.
  • Une rétention d’eau peut participer à cet effet « ventre gonflé », une alimentation drainante et légèrement diurétique améliorera le problème.
  • Enfin si le problème provient de la présence de graisse au niveau abdominal, seul un régime peut le réduire. A condition que celui-ci soit bien conduit. En effet outre la répartition générale des graisses celles situées sur la partie abdominale sont favorisées par une alimentation riche en sucre à index glycémique élevé. Le phénomène est parfaitement connu : pour permettre l’utilisation des glucides ingérés, l’organisme sécrète une hormone, l’insuline. Cette hormone favorise le stockage des graisses abdominales. Mais le processus ne s’arrête pas là. Plus il y a de graisses abdominales et plus la quantité d’insuline nécessaire à la gestion des sucres est importante. Il faut donc en sécréter une plus grande quantité induisant ainsi une prise de poids plus importante. Le cercle vicieux est enclenché.  Pour terminer il faut savoir que contrairement à un excès de poids sur la partie inférieure du corps, l’embonpoint au niveau abdominal, n’est pas à négliger, il expose en effet aux accidents cardio-vasculaires et autres pathologies métaboliques.

  

Actions concrètes :

  

  • Manger dans le calme: 

À heures fixes et LENTEMENT.

 

  • Le régime d'épargne intestinale :                                                                                                                        

Il Il va falloir éviter tout ce qui peut agresser votre intestin : Les fibres dures (les crudités seront supprimées pendant quelques jours, sauf les légumes jeunes tendres et râpés finement comme la carotte), les aliments fermentescibles (certains fromages, les pommes de terre...), les préparations trop riches, trop grasses, trop épicées, les boissons gazeuses. Vous pourrez à nouveau élargir votre alimentation dès que les ballonnements auront disparu et votre transit sera régularisé. Evitez les chewing-gums même sans sucres.

 

  • Les abdominaux :  

Pas de miracle, il faut faire travailler cette zone que l’on a tendance à laisser se relâcher surtout en position assise. On fait des exercices régulièrement, au moins 3 fois par semaine.

   

  • Le surpoids :  

Il faut trouver une alimentation adaptée à la mobilisation des réserves abdominales. Il faut puiser dans ce véritable coffre fort à énergie pour le vider. Un régime hypocalorique est souvent suffisant à condition qu’il ne soit pas trop restrictif pour éviter l’effet rebond. Attention à tous les aliments à index glycémique élevé.

 

  • On élimine l’eau :

Moins vous buvez et plus votre organisme retient  l’eau. Il faut donc boire au moins 1.5 l d’eau par jour. Les sodas et autres boissons gazeuses sont à éviter pour des raisons évidentes de ballonnements. Par contre les eaux pétillantes sont autorisées à conditions qu’elles ne soient pas trop riches en sodium. Deux marques répondent à ce critère : Perrier et Salvetat. En effet le sel retient l’eau dans votre organisme, il ne faut donc pas en abuser. Diminuez le sel de table et traquez celui qui entre dans la composition de certains aliments comme le fromage, la charcuterie, les conserves et les préparations industrielles.

 

  • On Masse :  

Les adipocytes sont engorgés. La circulation sanguine est altérée, l’eau, les fibres de collagènes tout est « coincé » par des cellules graisseuses volumineuses, le phénomène s’auto-entretien. Pour permettre de redistribuer le contenu des adipocytes dans la circulation, il faut travailler cette zone avec des massages. Le palper rouler est une technique efficace mais récemment une technique innovante est apparue, la lipocavitation. Cette alternative à la liposuccion donne d’excellents résultats en l’associant à une hygiène alimentaire adaptée.

 

  • En pharmacie :

Orthosiphon et probiotique

 

En résumé, on fait attention à son alimentation, on bouge et on masse. Votre petit ventre ne devrait pas résister longtemps.

     

  Pour plus de renseignements contactez-moi au 06 69 43 22 11.

 

 

Béatrice BENAVENT-MARCO

http://www.maconsultationdietetique.fr 

 

Information importante: j'ai constaté la copie de cet article sur d'autres sites. Je vous serai reconnaissante de respecter les droits d'auteur et de ne pas faire de copier/coller pour une diffusion sur le net sans me citer. Certaine de votre compréhension.

 

 

régime, mincir, maigrir, dieteticienne, nutritionniste, poids, ligne, consultation, suivi, recettes, astuces, hyperproteiné, hypocalorique, équilibre, profil, ventre, abdominaux, epargne, intetinal, intestins,surpoids, massage

 



20/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 128 autres membres